Où puis-je trouver des magasins à la ferme ?

Vous trouverez les producteurs Demeter ici : Trouver des fermes
Vous pouvez filtrer par région et/ou par catégorie. Les conseils pour la recherche vous aideront à trouver ce que vous cherchez.

J'aimerais procurer des produits Demeter dans ma région.

Vous trouvez beaucoup de produits Demeter directement chez les domaines Demeter ou aux marchés hebdomadaires.

Vous les trouvez aussi dans les magasins spécialisés bio, les magasins d’aliments naturels, dans certaines filiales Coop et Migros, dans les boutiques en ligne ou directement chez les domaines Demeter.

>> Trouver des points de vente

Où puis-je trouver du lait Demeter en bouteilles en verre ?

Le lait cru de la Sennerei Bachtel en bouteilles en verre est disponible dans les magasin spécialisés bio. Renseignez-vous là – on peut commander le lait pour vous. Vous pouvez également le trouver dans certaines boutiques en ligne. Il y a aussi des agriculteurs qui offrent du lait cru dans leur magasin à la ferme. Avec l’aide du moteur de recherche de fermes, vous pouvez savoir quelles fermes sont près de chez vous. Mais malheureusement dans votre région, c’es assez difficile.

Où puis-je trouver le lait cru Demeter ?

Peut-être avez-vous un fermier Demeter avec des vaches laitières près de chez vous et vous pouvez là demander du lait cru. Ou vous pouvez commander du lait cru Demeter de la Sennerei Bachtel dans le magasin spécialisé bio – la plupart ne le portent pas automatiquement dans leur assortiment.
Une option un peu plus encombrante est de commander le lait dans une boutique en ligne.
Notre outil de recherche de fermes et notre outil de recherche de points de vente sont utiles ici.

Où puis-je trouver des produits Demeter "coq en pate" ?

Vous trouverez ici les jeunes coqs, les poulets de soupe et œufs Demeter “coq en pate”: Points de vente

Où puis-je trouver le calendrier biodynamique ?

Quelle est la particularité de la transformation Demeter ?

La transformation selon Demeter veille à préserver et à optimiser la qualité des produits de l’agriculture biodynamique. Ce processus de valorisation exige le plus grand soin a n conserver aux aliments toute leur force vitale. Les critères Demeter sont plus stricts que ceux de tous les autres labels pour une transformation en douceur. Afin que les aliments Demeter vous parviennent sous la forme la plus naturelle possible et avec une qualité maximale.

  • Le lait biodynamique des vaches à cornes : le lait n’est pas homogénéisé, il encadre et a le goût du lait. Il n’est ni hautement pasteurisé ni traité UHT
  • Il n’autorise que très peu d’additifs et d’adjuvants indispensables selon la nature du produit.
  • Le lait Demeter n’est pas homogénéisé
  • la viande et la charcuterie ne contiennent pas de sel nitrité
  • aucun iode n‘est ajouté au sel
  • le jus est toujours du pur jus
  • le miel n’est jamais chauffé au-delà de la température naturelle de la ruche
  • pour la vinification, on recourt à la fermentation spontaneée par des levures naturelles

Quels sont les additifs et les procédés autorisés dans la transformation Demeter ?

Dans le cahier de charges Demeter vous trouverez toutes les procédures autorisées. Il existe une directrive générale ainsi que des annexes relatives aux produits.
Les additifs autorisés sont énumérés dans le tableau 3.7.4 à la page 6 de l’annexe I (normes générales de transformation.

Les fromages Demeter sont-ils faits avec de la présure animale ou microbienne ?

Les directives Demeter ne prescrivent pas l’utilisation de présure microbienne. Vous trouverez tous les détails dans la Conventions Demeter, page 3.
Cela signifie que vous devez toujours vous renseigner auprès du point de vente pour savoir quelle présure contient le fromage que vous avez choisi.

Est-ce que les céréales Demeter ont la capacité de germer ?

En générale, tant que la plante n’est pas blessée et n’a pas été chauffée à plus de 40-45 °Celsius, le grain devrait avoir la capacité de germer. Le grain Demeter n’est normalement soumis à aucun traitement susceptible d’affecter sa capacité de germination, sauf dans les cas décrits ci-dessous. La capacité de germination à partir du moment de la récolte peut être influencée que par le choix des machines pour la récolte et le nettoyage, mais aussi par le processus de séchage et la température.

Exception : L’avoine est soumise à un traitement thermique par séchage pour en éliminer l’amertume – une avoine non travaillée n’est pas comestible en raison de son goût amer. Le traitement thermique est déclaré sur l’emballage. Ces grains ne peuvent plus germer. L’avoine et l’orge font également partie des céréales d’épeautre. Leur grain s’est développé avec l’enveloppe protectrice et doit être enroulé/découpé. Au cours de ce processus mécanique, une partie du germe est souvent retirée. L’avoine nue et l’orge nue non traitées sont les mieux adaptées à la germination.

Quiconque cherche des grains Demeter explicitement germinatifs doit se procurer explicitement des semences de germination. Les semences de Demeter-Bioverita peuvent être obtenues par exemple auprès de Sativa Rheinau AG.

Comportent les produits Demeter d'iode ajouté?

Réponse: Vous pouvez être certain que le sel utilisé dans les produits Demeter ne contient ni iode ni fluor, car ces additifs sont interdits dans le traitement des aliments Demeter. Le sel destiné au bétail dans les fermes Demeter n’est pas non plus iodé.
Il est toutefois permis, dans certaines circonstances, de donner aux animaux des mélanges de minéraux contenant de l’iode. Si vous voulez être totalement rassuré et consommer des produits laitiers, le mieux est de vous adresser directement au producteur.

L'emballage des produits véganes Demeter est-il également végan ?

L’agriculture biodynamique prescrit l’élevage des animaux pour un cycle agricole autonome – Demeter n’est donc pas un label végétalien. C’est pourquoi il n’existe pas de réglementation Demeter concernant les emballages végans.

Les produits Demeter qui obtiennent le “V-label” sont conformes à la réglementation Swissveg, qui comprend également des exigences en matière d’emballage.

Pourquoi les produits Demeter sont-ils emballés dans du plastique ?

Demeter s’occupe de la question des emballages au niveau international. En Suisse, dès le 1.1.2022, l’emballage des fruits et légumes frais dans des matières plastiques à base d’huile minérale ne sera plus autorisé. D’ici là, une période transitoire s’appliquera, car les machines d’emballage sont coûteuses et le matériel d’emballage est généralement acheté pour une longue période.

Nutri-Score et Demeter?

Les titulaires de licence Demeter et les producteurs*trices Demeter sont libres d’apposer le logo Nutri-Score sur leurs emballages. Il est basé sur une échelle de cinq couleurs (du vert foncé à l’orange foncé), associé à des lettres allant de A (meilleure option nutritionnelle) à E (moins bonne option nutritionnelle). Il prend en compte la quantité de nutriments dont la consommation excessive est néfaste pour la santé, et la quantité de nutriments et d’ingrédients à favoriser. Cet indicateur global a été conçu par Santé publique. Il ne tient en grande partie compte ni du mode de production, ni de la teneur en additifs ou du degré de transformation, bien que ceux-ci puissent également avoir une (grande) influence sur la santé humaine. En achetant des produits Demeter, les consommateurs*trices Demeter peuvent être certain*e*s de favoriser une agriculture durable et proche de la nature, et de consommer des denrées alimentaires transformées en préservant leurs qualités nutritionnelles, qui – pour autant qu’elles en contiennent – sont produites avec la moindre quantité possible d’additifs et d’auxiliaires technologiques.

L’objectif du mode de production et de la méthode de transformation biodynamiques consiste à obtenir des denrées vitales de haute qualité qui aident à renforcer l’être humain – ce qui va bien au-delà de l’indicateur de composition nutritionnelle calculé à l’aide d’un algorithme.

Combien de fermes Demeter y a-t-il en Suisse?

Environ 400 agricultrices et agriculteurs cultivent près de 7000 hectares. En outre, il y a plus de 10 apiculteurs Demeter sans terrain. (Statut 2021)

Combien de preneurs de licence Demeter y a-t-il en Suisse?

Environ 160 preneurs de licence, ainsi que des partenaires du commerce de gros biologique, sont certifiés par Demeter. (Statut 2021)

Les préparations biodynamiques ne sont-elles pas abracadabrantes ? Quels sont leurs prétendus effets ?

  • L’agriculture biodynamique renforce l’ensemble – le sol, les plantes, les animaux et les êtres humains. Les préparations biodynamiques servent à renforcer le sol et les plantes. Leur effet est comparable à celui d’une boisson probiotique bénéfique pour la santé.
  • “La vie des sols” ou “la croissance des plantes” sont des systèmes complexes qui consistent en d’innombrables facteurs et processus. Seule une méthode holistique peut permettre d’évaluer de tels systèmes ; voir le point 5.
  • Depuis plus de 40 ans l’essai DOC mené à long terme par le FiBL démontre de nombreux effets positifs | DOC-Trial. Cependant, il n’est pas toujours possible de distinguer clairement quelles mesures produisent quels effets. Est-ce grâce aux compost lui même ? Ou est-ce plutôt grâce à son traitement et au fait que l’on y ajoute régulièrement diverses préparations ? > Méta-analyse de Brock et al.
  • Les préparations qui sont considérées comme un ensemble, sont appliquées et agissent en tant que tel. Par conséquent il n’est en principe pas possible de décrire l’effet exact d’une seule préparation. Néanmoins, on a pu isoler certains processus individuels pour les observer et les documenter de manière scientifique. Par exemple, les interactions microbiennes entre la kératine de la corne et le fumier produisent un engrais qui stimule l’activité et la vie dans les sols. > La bouse de corne sous le microscope

Qu’est-ce que le cosmos a à faire avec l'agriculture ?

  • Le jour et la nuit ainsi que les saisons sous nos latitudes sont dus à la rotation de la terre sur son propre axe et autour du soleil, astre central de notre système solaire. Ces différents cycles ont des répercussions à la fois sur le sol, les plantes, les animaux et nous les êtres humains.
  • L’approche biodynamique considère que tout ce qui se trouve sur terre est en relation avec le cosmos – le soleil, la lune, les planètes et les étoiles. La vision géocentrique est donc particulièrement importante dans ce cadre là.
  • Les directives concernant l’agriculture biodynamique ne stipulent pas qu’il faille travailler selon le calendrier des semis de Maria Thun. Ce dernier tient compte des phases de la lune ainsi que des positions des planètes.
  • L’utilisation du calendrier des semis dépend du choix de chacun. Les rythmes sur lesquels il se base sont observés depuis la nuit des temps. De nombreux producteur·trice·s non biodynamiques consultent également ce calendrier, et tiennent compte de ses observations en plus de celles de la météo et des saisons pour déterminer leur travail quotidien.
    > Les plantes et la Lune : traditions, phénomènes et synthèse scientifique | Ernst Zürcher

Pourquoi l'élevage des animaux est-il recommandé? Que signifie un élevage « conforme à l'espèce » ?

  • L’élevage d’animaux, en particulier de ruminants, est souhaitable voir même obligatoire pour les fermes Demeter. Il existe des exceptions par exemple pour les vignerons et les petites exploitations agricoles.
  • Dans un contexte agricole, la question n’est pas de savoir si les animaux doivent ou non y apporter leur contribution – ils le font de toute façon. La présence de la faune sauvage, des micro organismes dans le sol, de l’hirondelles au microbe, tout cela fait naturellement partie de la ferme. Les animaux font partie de l’organisme agricole.
  • Cette question concerne l’élevage des animaux de rente dont l’agriculture biodynamique exige qu’il se fasse en accord avec la nature de l’animal. Cela signifie, par exemple, qu’au sein de la ferme, l’animal, doit accomplir une tâche. En interactions avec les être humains, les plantes, les autres animaux, le lieu, les sols et le paysage, il apporte sa contribution à l’ensemble (de la ferme), tout comme il le ferait dans un ensemble écologique qui n’aurait pas été modifié par l’homme. Par exemple : au cours de l’évolution, la vache et les ruminants ont joué un rôle décisif dans la formation de sols fertiles (humus). Il est naturel qu’un troupeau de vaches, en bon équilibre avec la superficie de l’exploitation, contribue à la fertilité du sol grâce à ses excréments, comme cela était le cas bien avant que l’homme ne domestique l’animal.

L'agriculture biodynamique peut-elle nourrir la population mondiale ?

  • Oui, l’agriculture biologique permet de nourrir une population mondiale croissante. Même si une reconversion à l’agriculture biologique s’opérait au niveau mondial, il serait possible, à partir des mêmes surfaces agricoles de produire suffisamment de nourriture pour tous; à condition que les gens réduisent massivement leur consommation d’aliments d’origine animale et jettent moins de nourriture (Foodwaste). De plus, il faudrait modifier l’alimentation du bétail : si les animaux se nourrissent de “fourrage brut”, c’est-à-dire d’herbe, (qui pousse idéalement dans des zones qui ne peuvent pas être exploitées pour d’autres cultures) , celle-ci n’entre pas en concurrence avec des aliments directement consommables par l’homme tels que les céréales ou le soja. L’étude du FiBL | Lien vers le Rapport mondial sur l’agriculture
  • Bien que le rendement de l’agriculture biologique soit légèrement inférieur à celui de l’agriculture conventionnelle, elle nécessite beaucoup moins d’apport extérieur en terme d’énergie, d’achat d’engrais, de pesticides etc. ce qui est bien moins nuisible pour l’environnement. L’objectif est un cycle de fertilisation durable.
  • L’un des points centraux est la préservation ou la reconstitution de l’humus dans le sol. L’humus constitue la couche fértile de la terre, dans laquelle poussent les plantes. On peut observer dans le monde entier que chaque année la couche d’humus s’amincit. La surfertilisation entraîne un appauvrissement des sols tandis. L’agriculture biodynamique contribue au maintien ou à la reconstitution de la couche humifère.

Peut-on expliquer scientifiquement le succès des méthodes biodynamiques ?

  • Dans un système de prévention globale, l’effet des actions pris individuellement est difficile à prouver scientifiquement. Quoi qu’il en soit, certaines preuves ont été partiellement fournies.
  • Les travaux de recherche scientifique permettent aujourd’hui d’expliquer certains phénomènes tel que l’augmentation significative de la vie des sols en agriculture biodynamique.
  • Prenons l’exemple du microbiome végétal : la recherche commence à peine à comprendre et à expliquer comment les plantes “communiquent” entre elles et avec le sol. L’agriculture biodynamique, elle, en tient compte et travaille avec cela de manière intuitive depuis des décennies.
    > Les bactéries et les champignons interagissent 30 fois plus en biodynamie
    > L’influence des pratiques biodynamiques sur les communautés fongiques des sols en viticulture
  • L’effet des préparations biodynamiques, qui sont enfouies et mises à fermenter pendant six mois sous terre, n’a été jusqu’à présent documenté que de manière empirique > Frick trial on preparations and soil.
  • Des études scientifiques récentes portant sur les processus chimiques intervenant à l’intérieur de la corne de vache emplie de la préparation de bouse montrent qu’ils accroissent l’activité des sols ainsi que la capacité d’adaptation des plantes.

Demeter est-ce de l'anthroposophie ?

  • L’origine de Demeter remonte aux années 1920: après avoir été sollicité à maintes reprises par des agriculteurs*trices, Rudolf Steiner, fondateur de l’anthroposophie, leur a fait part de ses reflexions et donné des recommandations concernant l’agriculture et la façon de la pratiquer.
  • Ses idées et recommandations ont été reprises par de nombreux*ses producteurs*trices et scientifiques, qui y ont intégré de nouveaux élément et n’ont cessé de les développer.
  • C’est ce processus qui a donné naissance au mouvement Demeter dans le monde entier. Aujourd’hui, les directives concernant la culture et la transformation des produits Demeter, sont élaborées conjointement et constituent la base de cette marque. On notera qu’elles aussi sont constamment développées.
  • On n’a pas besoin d’être ou de devenir anthroposophe pour pratiquer l’agriculture biodynamique, ni pour transformer des produits selon les directives Demeter, et pas non plus pour les vendres ou les consommer.
  • En plus de la volonté de réorienter leur exploitation, les producteur·trice·s en reconversion doivent aussi être ouvert·e·s à la nouveauté. La reconversion se fait d’abord dans l’esprit. Ce n’est qu’avec le temps et pas mal d’expériences personnelles que l’on se rapproche de cette vision holistique (globale) de la nature si caractéristique de Demeter. A cet égards les confrères/consoeurs, les conseiller·e·s, les associations , et les groupes de travail spécialisés en biodynamie constituent une aide et un soutien précieux.

Qu'y a-t-il d'ésotérique ou de spirituel chez Demeter ?

Les termes “ésotérique” et “spirituel” sont utilisés souvent dans un sens général pour désigner toutes sortes de choses allant de l’empirisme aux semi-vérités, en passant par les croyances, etc.
  • L’impulsion première pour l’agriculteur·trice en biodynamie est le désir d’établir une relation fructueuse avec la terre et le cosmos, les plantes et les animaux.
  • Les aspects éthiques tels que la dignité et le bien être animal, le respect et le sens des responsabilités envers la nature, ainsi que le traitement équitable des employés et des partenaires commerciaux sont tout aussi importants que les directives Demeter elle-même.
  • Les directives relatives à la culture en biodynamie ne comportent aucune exigence spirituelle.
  • L’agriculture biodynamique est une méthode concrète d’agriculture et non une croyance.
  • Quiconque décide de devenir producteur·trice ou transformateur·trice Demeter demeure libre de pensée.

Quelle est la position de Demeter face à l'extrémisme ?

  • La Fédération Demeter estime que les phénomènes tels que le changement climatique ou la transmission de maladies de l’animal à l’homme constituent de sérieux défis sociaux qui ne peuvent être surmontés sans un réel engagement humain et societal.
  • La fédération Demeter désire que la société soit colorée, multiculturelle, variée, ouverte d’esprit et dotée de sens critique.
  • La Fédération suisse Demeter se distancie formellement de tout mouvements sectaires, obscurantistes, à caractère raciste ou discriminatoire.